top of page
Nouvelles

Merci aux Maple Blues Awards et à la Toronto Blues Society 
pour le prix "harmoniciste de l'année"...Un grand bonheur!!!

CE QU'ILS ONT DIT...En magasins et en ligne sur toutes les plateformes dès maintenant......

L’as-souffleur de vent Guy Bélanger présente VOYAGES & AUTRES HISTOIRES, son 9e album. Le disque fait, comme toujours, une belle part au blues, coloré cette fois-ci de subtiles touches de funk et de folk. On y retrouve également de majestueuses et cinématiques compositions instrumentales.

VOYAGES &... poursuit sur la lancée des précédents albums avec ce savant assemblage de plusieurs pièces originales et quelques relectures judicieusement choisies dont I Can't Make You Love Me de Bonnie Raitt et la brillante Do I Move You de Nina Simone, pièce enregistrée en collaboration avec la chanteuse Sylvie Desgroseilliers.

 

En plus de s’être entouré de ses complices Rob MacDonald (guitare), Marc-André Drouin (basse), Alec McElcheran (basse et voix) et Michel Dufour (batterie) Guy a invité ses amis Bruce Cameron aux claviers et Claude Fradette (guitares) sans compter la collaboration exceptionnelle de la grande Nanette Workman!

 

VOYAGES & AUTRES HISTOIRES appelle à la recherche de richesses et d’émotions perdues et de moments précieux. Il permet de faire une incursion dans l’univers unique et magnifique de Guy Bélanger.

WOW!! Merci à
Salut Bonjour pour la mention dans l'émission du week-end et à 
Annie-Soleil Proteau pour nous inclure dans ses coups de coeur
musicaux!!!

Capture d’écran, le 2023-05-26 à 15.18.01.png
BIO

Bio

Au début, en 1974, Guy Bélanger, armé de ses harmonicas à la ceinture, fait la rencontre de Bob Walsh, aussi originaire de la ville de Québec, qui l’initiera aux rudiments du blues en partageant les différentes scènes de la Vieille Capitale.

 

Plus tard, il joint les rangs du groupe Delta Blues Band avec lequel il joue pendant plus de 4 ans. C’est d’ailleurs avec cette formation qu’il aura l’occasion de côtoyer de grands noms tels que les Muddy Waters, Koko Taylor, Big Mama Thornton, James Cotton et Dutch Mason. Ces différentes expériences contribuent grandement à élargir ses horizons musicaux.

 

En 1987, il se joint au bluesman Bob Walsh et son groupe. Ils participeront à 15 éditions du Festival International de Jazz de Montréal ensemble. Suivra une succession de collaborations avec plus de 60 artistes québécois et français dont Céline Dion et le Cirque du Soleil.

 

En 2003, la rencontre avec le guitariste Claude Fradette donnera le jour à la bande sonore du film Gaz Bar Blues qui remporte le prix Jutra de la meilleure musique de film et le Lys Blues du meilleur album en 2003. Leur collaboration est toujours vivante et ils signent la musique du film The Timekeeper (2009) et Vivre à 100 Milles à l’heure (2019) de Louis Bélanger ainsi que la musique de la série télévisée Les Boys (SRC) de Louis Saïa entre 2009 et 2012 et de Séquelles en 2016. Il signe aussi cette année-là comme unique compositeur la trame sonore du film Les Mauvaises Herbes, nominé au Prix Iris 2017. 

 

Le premier album solo de compositions et de collaborations, l’éponyme Guy Bélanger verra enfin le jour en février 2008 et s’attirera d’élogieuses critiques tant du public que de la presse (4 Lys Blues en 2009 pour album de l’année, artiste blues masculin, auteur-compositeur et groupe révélation).

 

Crossroads parait en septembre 2010 et se mérite aussi de nombreuses accolades. En 2011, il compose, en collaboration avec Benoit Charest, la musique du film Route 132 qui se verra décerné le prix Jutra pour la meilleure musique originale.

 

L’album Dusty Trails est lancé en octobre 2012 et la tournée canadienne débute quelques semaines plus tard.  L’album du retour aux sources intitulé Blues Turn paraît en 2014. Il est enregistré à Chicago, Toronto et Montréal et reçoit une nomination comme Enregistrement Indépendant de l’Année au International Blues Challenge de Memphis en janvier 2015. Guy remportera également cette année-là le prix du meilleur harmoniciste au Canada et tournera son spectacle au pays et en France.

 

En 2016, l’as-harmoniciste compose la trame sonore du film Les Mauvaises Herbes de son frère Louis et participe comme invité spécial à la tournée québécoise de Céline Dion durant l'été. Il reçoit à l'automne le prix André Gagnon 2016 de la SPACQ (Société professionnelle des auteurs et compositeurs du Québec). Reconnu pour sa sensibilité, sa générosité et son talent, Guy est admiré pour sa capacité de sauvegarder la sincérité dans la virtuosité. 

 

Cumulant les prix et les distinctions, il lance son 7e album en carrière: Traces & Scars, qui sera nominé comme Album Instrumental de l'année 2017 à l'ADISQ. Cet album célèbre le talent de compositeur de Guy. Créé lorsque l’artiste célébrait de grandes victoires personnelles mais vivait aussi des deuils profonds, il recèle dix pièces instrumentales qui naviguent entre folk et blues ainsi que deux superbes chansons dont l’une interprétée par Luce Dufault. Cet enregistrement inspiré, lumineux, dédié à l’ami Bob Walsh (1947-2016) présente le meilleur du gentleman harmoniciste et compositeur, dont le plaisir de jouer est évident, intact plus de 45 ans après ses débuts.

 

Guy Bélanger fait paraître le 25 octobre 2019 l’album Eldorado, continuant sur cette longue route pavée d’aventures musicales. Il y est accompagné de son équipe de choc composée de Rob MacDonald (guitares), Marc-André Drouin (basse) et Michel Dufour (batterie). De plus des musiciens émérites croisés au fil de ses voyages et tournées l’ont rejoint. Le violoncelliste Eric Longsworth, le guitariste chanteur franco-allemand Mathis Haug et Paul Picard (percussionniste de Céline Dion) sont du nombre. Eldorado s'attirera de fabuleuses critiques des médias anglais, américains, australiens, italiens etc.

Et maintenant, Guy nous propose son 9e album Voyages & autres histoires / Voyages & others stories. Une autre page dans son passeport musical.

À suivre....

Capture d’écran, le 2023-03-18 à 11_edited.jpg
VIDÉOS

Vidéos